Partagez!
Contact
//La Récap’ (v13) – Ma sélection de l’actualité digitale de la semaine

La Récap’ (v13) – Ma sélection de l’actualité digitale de la semaine

LinkedIn améliore les profils : vidéos Cover Story, mode créateur, projet Clubhouse… – Blog du Modérateur

Ca boufe pas mal chez LinkedIn! Jugez plutôt… Le réseau professionnel introduit une série de nouveautés pour créer un profil plus expressif et inclusif. LinkedIn souhaite aider ses membres à se connecter avec les communautés qui les intéressent pour agrandir leur réseau professionnel. La plateforme lance une série de nouvelles fonctionnalités pour repenser la façon dont ils peuvent raconter leur histoire: les vidéos cover story, un nouveau mode créateur ouvert à tous, quand vous utilisez LinkedIn Live, l’arrière-plan de votre profil affiche désormais votre diffusion en direct, un pronom pour rendre les profils plus inclusifs. On apprend aussi qu’à l’instar de la plupart des autres grands réseaux sociaux, LinkedIn travaille sur une fonctionnalité similaire à Clubhouse.

Google Maps : une avalanche de nouvelles fonctions dopées à l’intelligence artificielle – 01net

C’est autour de Google Maps de se réinventer et de proposer de nouvelles fonctions. On apprend ainsi que l’application de cartographie de Google va vous guider à l’intérieur des bâtiments, vous aider à planifier vos sorties en fonction de la météo, et vous proposer d’emprunter des itinéraires plus écologiques. 2021 ne sera pas une année d’accalmie ! Google prévoit en effet de déployer plus d’une centaine d’améliorations dans Maps, cette année, toutes basées sur l’intelligence artificielle chère à Google.

Facebook : un nouvel outil pour mieux gérer vos contenus – J’ai un pote dans la com

Vous pouvez désormais contrôler qui peut commenter vos publications publiques en choisissant parmi plusieurs options allant de toute personne pouvant voir la publication aux personnes et aux Pages que vous identifiez uniquement. Le but du fil d’actualité est de vous montrer ce qui compte le plus pour vous : les personnes dans votre vie, un contenu intéressant et le monde qui vous entoure. Les amis que vous ajoutez, les Pages que vous aimez, les groupes que vous rejoignez et le contenu avec lequel vous interagissez façonnent chaque jour l’apparence de votre fil d’actualité.

Pinterest actuellement en discussions pour racheter VSCO – Siècle Digital

D’après le New York Times, qui s’est entretenu avec des sources proches du dossier, Pinterest est en pourparlers avec l’application VSCO pour le possible rachat de cette dernière. Cela permettrait notamment à la firme de San Francisco de rebondir sur son succès et de devenir plus attrayante pour les jeunes utilisateurs. Fondée en 2011, l’application de retouche et de partage de photos a créé le buzz fin 2019 auprès de la génération Z avec les « VSCO girls ». Contrairement à la majorité des réseaux sociaux, la plateforme n’inclut pas les likes, ni les commentaires, ni le nombre d’abonnements. De même, elle ne base pas ses revenus sur la publicité mais sur des fonctionnalités payantes, à l’image de filtres par exemple. Comme l’explique le New York Times, ce rachat permettrait à Pinterest de renforcer son service de base.

Une IA crée de nouveaux morceaux de Nirvana et Amy Winehouse – Geeko

Vingt-sept ans après la mort de son chanteur et guitariste Kurt Cobain, Nirvana “vient de sortir” un nouveau morceau. La chanteuse britannique Amy Winehouse a fait de même, alors que cette dernière nous a quittés en 2011. Ces nouveaux morceaux sont-ils des chansons écrites de leur vivant jamais sorties jusqu’à ce jour ? Non. Ils sont le résultat d’une intelligence artificielle. L’organisation canadienne Over The Bridge, qui vient en aide aux professionnels de la sphère musicale qui souffrent de problèmes de santé mentale, est à l’origine de ces nouveaux morceaux créés artificiellement. À travers la compilation “Lost Tapes of The 27 Club”, l’association souhaite sensibiliser le public à la dépression, l’isolation et autres problèmes de santé mentale dont peuvent souffrir les musiciens.

Apple Watch : vous pourrez bientôt interagir avec votre montre en soufflant dessus – Belgium-Iphone

L’info n’est pas hyper safe en ces temps de Covid, avouons-le mais elle est très intéressante. À l’heure actuelle, il est possible d’interagir avec son Apple Watch en touchant son écran ou en faisant appel à Siri, mais à en croire un nouveau brevet déposé par Apple, il serait un jour possible d’interagir avec sa montre connectée grâce à son souffle. Le brevet repéré par Patently Apple dépeint une situation dans laquelle le porteur de l’Apple Watch recevrait un appel téléphonique, alors que ses deux mains sont prises. Avec les montres pommées actuelles, les utilisateurs sont obligés de libérer leurs mains pour pouvoir interagir physiquement avec leur montre connectée. Or, selon le brevet d’Apple, dans un avenir plus ou moins proche, les utilisateurs pourraient simplement lever leur poignet et souffler sur leur montre connectée pour répondre à un appel.

Snapchat prépare de nouvelles lunettes de réalité augmentée et un drone – Siècle Digital

Outre une plateforme permettant aux utilisateurs de partager rapidement des photos et des vidéos, le réseau social dispose depuis quelques années d’un produit complémentaire : les lunettes connectées Spectacles. Selon le média The Information, l’entreprise pourrait officialiser durant le mois de mai 2021 une nouvelle paire pouvant afficher des filtres en réalité augmentée. En parallèle, un drone à selfie serait en cours de développement.

Le navrant poisson d’avril de Deliveroo, un fiasco en trois actes – Numerama

Si j’avais apprécié comme il se peut le clin d’oeil de Burger King qui avait livré ses clients dans des sacs McDonald le 1er avril, l’essai de poisson de Deliverro est plutôt un échec. Un témoignage de client affirme qu’à 18h10, le 1er avril, ils ont reçu comme beaucoup d’inscrits français un courriel indiquant qu’une commande était passée : 38 pizzas aux anchois, 50 sauces piquantes, 466 €. Le mail ressemble en tous points à celui d’une commande classique. À 20h15, Deliveroo envoyait un autre courriel intitulé « Ce n’était qu’une farce », rappelant à ses utilisateurs l’existence de cette journée maudite. Mais entre temps, la blague n’a pas pris. Bien au contraire. Sur les réseaux sociaux, on lit des témoignages de clients paniqués : est-ce une mauvaise manipulation ? Est-ce un vol de carte bleue ? Rien ne va dans cette opération marketing : elle n’a pas envisagé que, pour bien des Françaises et des Français, cette somme n’était pas anodine. Faire croire à des citoyennes et des citoyens qu’ils ont perdu 500 € et qui, peut-être, ont perdu énormément à cause des restrictions liés au coronavirus est au mieux un manque de clairvoyance. Au pire, une grave incapacité à l’empathie.

  • 0 Commentaire

© David Angyo 2020 / Tous droits réservés

Contact
Close