v17
Partagez!
Contact
//La Récap’ (v84) – Ma sélection de l’actualité digitale et technologique de la semaine du 17 janvier 2023

La Récap’ (v84) – Ma sélection de l’actualité digitale et technologique de la semaine du 17 janvier 2023

Facebook et Instagram vont limiter davantage le ciblage des adolescents

Meta prévoit de déployer de nouvelles mesures pour réduire le ciblage marketing des adolescents. Meta passe la seconde en matière de protection de ses jeunes utilisateurs. La chose lui ayant souvent été reprochée. Deux nouvelles mesures sont donc à l’ordre du jour. D’une part, à partir de février 2023, certains paramètres comme le sexe de l’adolescent seront inutilisables pour les annonceurs. Seuls demeurent l’âge et la localisation. Puis, au mois de mars, Meta permettra à ses jeunes utilisateurs de modifier les préférences publicitaires pour masquer des catégories entières.

ChatGPT va bientôt devenir 570 fois plus puissant, personne n’est prêt

Si vous faites partie des gens bluffés par la puissance de ChatGPT, vous n’êtes pas au bout de vos surprises. L’IA tourne actuellement sur le modèle de langage GPT-3.5 mis au point par OpenAI. Elle bénéficiera prochainement de l’arrivée de GPT-4 que l’on annonce pour 2023.

Twitter lance un fil d’actualité « For You » à la TikTok : ce qui change

Twitter vient de l’annoncer dans un tweet : le fil d’actualité « For You » est désormais déployé sur iOS et sur la version web. Ce nouveau feed devrait « bientôt » être disponible sur Android. Avec le lancement de « For You » directement inspiré de TikTok, Twitter propose ici, une nouvelle interface à ses utilisateurs.

WeChat Channels, le clone de TikTok de Tencent, connaît une croissance folle

Lors de la conférence annuelle WeChat qui s’est tenue ce mardi 10 janvier, Tencent a révélé les performances de sa super-application, et plus particulièrement de Channels, son clone de TikTok lancé il y a trois ans. Le bilan est positif pour le géant chinois : son format de courtes vidéos connaît une croissance folle.

Instagram modifie son menu d’accueil : ce qui change à partir de février

Lancé en 2020, l’onglet Shop sur Instagram a vu le jour en même temps que les Reels. Cette fonctionnalité « boutique » a été créée pour inciter les utilisateurs à acheter directement sur la plateforme, et par la même occasion, découvrir les produits des marques et créateurs présents sur Instagram.

YouTube veut lancer des “chaînes TV” gratuites

Pour capter un peu plus l’audience de la TV traditionnelle, YouTube pourrait prochainement se lancer dans le streaming de chaînes TV gratuites, mais avec de la publicité. C’est ce qui est révélé par un récent article publié par le Wall Street Journal, et relayé par nos confrères de Engadget. L’existence d’un test, pour cette nouvelle plateforme de YouTube, a été confirmée par Google. “Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles façons d’offrir aux téléspectateurs une destination centrale pour trouver, regarder et partager plus facilement le contenu qui compte le plus pour eux”, lit-on dans un communiqué de l’entreprise, relayé par le WSJ.

Les réactions via emoji arrivent enfin dans Google Meet

Il y a longtemps, très longtemps, en février 2021 pour être exact, Google avait annoncé qu’il ajoutait les réactions emoji à Google Meet. La fonctionnalité arrive enfin, mais pas partout et pas tout de suite, évidemment. Dans un post de blog publié il y a peu, la firme de Mountain View déclare que la fonction est déployée sur le web et sur iOS. Sur Android, ce sera pour “bientôt”.

Amazon teste un abonnement Prime Lite encore moins cher

Amazon Prime Lite, un abonnement toujours moins cher. Nous en aurons peut-être la chance à l’avenir puisque nous apprenons qu’Amazon teste une nouvelle formule d’abonnement Prime en Inde. Dans le territoire, un nouveau tier baptisé Prime Lite a été lancé en promotion à 999 roupies (environ 12 euros) par an, contre 1499 roupies (environ 17 euros) par an pour l’abonnement plus classique.

YouTube fait la chasse aux gros mots

Depuis quelques jours, de nombreuses vidéos sont démonétisées sur YouTube. En cause, l’utilisation d’un langage jugé trop vulgaire. Fini les « merde », « putain » et autres gros mots. Évidemment, la mesure ne passe pas du tout du côté des youtubeurs. Notamment parce que YouTube censure sans distinction. Ce qui ne laisse qu’une seule option pour les concernés : éditer leurs vidéos. D’ailleurs, beaucoup s’adaptent et incluent des bips sonores pour recouvrir les passages dérangeants.

  • 0 Commentaire

© David Angyo 2020 / Tous droits réservés

Contact
Close